HydroLAB FORUM BOINC TEAM - #BOINC #CERN #LHC #ATLAS #CmS #AliCe #LHCb #Astronomie
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  FAQFAQ  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SPS ( 5 ) - MACHINE - The Super Proton Synchrotron - Synchrotron [ A FINIR TRAD ] - 40th birthday

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vega

avatar

Messages : 218
Points : 302
Réputation : 2
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 50
Localisation : Paris

MessageSujet: SPS ( 5 ) - MACHINE - The Super Proton Synchrotron - Synchrotron [ A FINIR TRAD ] - 40th birthday   Ven 17 Juin 2016 - 13:36


-

SPS - The Super Proton Synchrotron







Le SPS – le supersynchrotron à protons
Ce contenu est archivé dans le serveur CDS

Avec sa circonférence de 7 km,
le Supersynchrotron à protons
est la plus grande machine du complexe d’accélérateurs
après le Grand collisionneur de hadrons (LHC).

Il reçoit ses particules du Synchrotron à protons (PS)
et les accélère pour alimenter en faisceaux
le LHC,
les expériences NA61/SHINE et NA62,
l'expérience COMPASS.

Il alimentera également bientôt l'expérience AWAKE,
qui va tester de nouvelles techniques d'accélération.

Depuis sa mise en service en 1976,
le SPS est un pilier du programme de physique des particules du CERN.

Les recherches menées grâce au SPS
ont permis de sonder la structure interne des protons,
d’étudier les raisons pour lesquelles la nature préfère la matière à l’antimatière,
de reconstituer la matière telle qu'elle aurait pu être dans les premiers instants de l'Univers
et de s’intéresser aux formes exotiques de matière.

En 1981, le SPS est tansformé en collisionneur proton-antiproton
et permet la découverte en 1983 des particules W et Z,

qui fut couronnée du Prix Nobel l'année suivante.

Le Supersynchrotron à protons comporte 1317 électroaimants classiques
(fonctionnant à la température ambiante),
dont 744 dipôles utilisés pour courber les faisceaux à l’intérieur de l’anneau,
et peut atteindre une énergie de 450 GeV.

Le dispositif a accéléré beaucoup de particules différentes,

notamment des noyaux d'oxygène et de soufre, des électrons, des positons et des antiprotons.





-


Dernière édition par Vega le Dim 19 Juin 2016 - 18:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hydrolabalpha.org/
Sph3re
Admin
avatar

Messages : 809
Points : 1352
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 40

MessageSujet: Re: SPS ( 5 ) - MACHINE - The Super Proton Synchrotron - Synchrotron [ A FINIR TRAD ] - 40th birthday   Sam 18 Juin 2016 - 4:15

-

SPS - The Super Proton Synchrotron (SPS) 40th birthday



The Super Proton Synchrotron (SPS), CERN’s second-largest accelerator, is celebrating its 40th birthday. But the 7-kilometre-circumference accelerator is not getting a break for the occasion: it will continue to supply the Large Hadron Collider (LHC) and several fixed-target experiments with protons and heavy ions.



The SPS began life in a particularly spectacular fashion.
On 17 June 1976, the machine, a giant among its contemporaries, accelerated protons to 300 gigaelectronvolts (GeV) for the first time. During his announcement of the successful start-up to the CERN Council, the Director-General, John Adams, who had led the design of the SPS, requested authorisation to increase the brand-new accelerator’s energy. Just a few minutes later, it reached an energy of 400 GeV.



A second key moment for the accelerator came five years later, when, in a real technological masterstroke, it was transformed into a proton-antiproton collider. This revolutionary collider allowed the discovery of the W and Z bosons two years later, an achievement for which the Nobel prize was awarded in 1984.



Now an essential link in CERN’s accelerator complex, the energy of the SPS has been increased to 450 GeV and for 40 years the machine has been supplying various types of particles to dozens of different experiments, from the heavy-ion programme to studies of charge-parity violation (the imbalance between matter and antimatter) and of the structure of nucleons. At present, for example, it supplies particles to the COMPASS, NA61/Shine, NA62 and NA63 experiments, and it will shortly start sending protons to the new AWAKE project, which will test innovative acceleration techniques. The SPS also sends particles to test areas for equipment and detectors, including the HiRadMat project.



Since 1989, when its big brother, the Large Electron-Positron Collider (LEP), was commissioned, the SPS has served as an injector, forming the last-but-one link in the accelerator chain. It supplied LEP with electrons and positrons until the end of 2000. It now accelerates protons and lead ions for the LHC, which replaced the LEP in the 27-kilometre tunnel.



SOURCE
http://home.cern/about/updates/2016/06/happy-birthday-sps



-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hydrolabalpha.org
 
SPS ( 5 ) - MACHINE - The Super Proton Synchrotron - Synchrotron [ A FINIR TRAD ] - 40th birthday
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre super-héro ou héroïne préféré de marvel?
» machine à laver ?
» Vidéo Machine étonnante homme volant
» journée anniversaire super sympa et nature
» Super Pédago

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HydroLAB FORUM :: ------------ < ------ SCIENCES / ASTRONOMIE / ASTROPHYSIQUE / CLIMATOLOGIE / DIVERS ------ > ------------ :: PHYSIQUE PARTICULES CHIMIE - SCIENCES BOINC :: LE CERN - LHC / ALICE ATLAS CMS LHCb-
Sauter vers: