HydroLAB FORUM BOINC TEAM - #BOINC #CERN #LHC #ATLAS #CmS #AliCe #LHCb #Astronomie
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  FAQFAQ  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 [ EN COURS ] - ONDES GRAVITATIONNELLES - Gravitational Waves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sph3re
Admin
avatar

Messages : 806
Points : 1368
Réputation : 4
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 40

MessageSujet: [ EN COURS ] - ONDES GRAVITATIONNELLES - Gravitational Waves   Jeu 16 Juin 2016 - 4:32

-

ONDES GRAVITATIONNELLES



"  En physique, une onde gravitationnelle,
ou onde de gravitation,
est une oscillation de la courbure de l'espace-temps
qui se propage à grande distance de son point de formation.  "


On pourrait aussi dire que dans certains cas,
certains "objets massifs" ( Comme les Pulsars Binaires )  génèrent  des Ondes  :  Les Ondes de Gravitation

Ces Ondes ne sont pas arrêtées par la matière
Elles sont des oscillations et courbent l'espace temps ( comme Le Champ de Gravitation )

Elles se propagent à grande distance de leur origine.

Le système ( Pulsars Binaires ) ( qui émet ), perd son énergie en émettant des Ondes.



> à ne pas confondre avec Le Champ de Gravitation que génère un Objet massif.
  Comme un Trou Noir, une étoile ou une planète massive comme Jupiter.






-
Ondes gravitationnelles engendrées par un système binaire.
La déformation se produit dans un plan perpendiculaire à la direction de propagation de l'onde.

Ici deux objets massifs en rotation
( 1 Pulsar Binaire  ou  2 Pulsars en rotation l'un autour de l'autre )
génèrent des ondes gravitationnelles ( Vertes )
qui courbent et font osciller l'Espace Temps ( Bleu )





Depuis 2016, le résultat est acquis :
l’existence des ondes gravitationnelles est avérée par l’observation.


Ce résultat a été obtenu en deux étapes.

Une première étape a été franchie en 1975,

avec la découverte du pulsar binaire PSR B1913+16.
Russell A. Hulse et Joseph H. Taylor, en mesurant l’évolution de sa période orbitale,
ont mis en évidence une courbe de décroissance de cette période
correspondant précisément à ce que prévoit la relativité générale

en considérant que ce système perd son énergie par émission gravitationnelle.

Ce premier indice, indirect, en faveur de l'existence des ondes gravitationnelles
valut aux deux chercheurs américains le prix Nobel de physique en 1993.



Les ondes elles-mêmes
ont été observées pour la première fois le 14 septembre 2015 :

deux détecteurs LIGO — situés dans l’État de Washington et en Louisiane —

ont enregistré des signaux en coïncidence
qui correspondent exactement à ceux émis
lors de la coalescence de deux trous noirs d’environ 30 masses solaires chacun
et situés à une distance comprise entre 0,750 et 1,9 milliard d'années-lumière.

Les chercheurs des collaborations LIGO et VIRGO l’ont annoncé
lors de conférences de presse simultanées à Washington, Paris et Cascina le 11 février 2016.



L'observation des ondes gravitationnelles

signe aussi le succès des détecteurs interférométriques
et leur capacité à détecter d'infimes variations de distance :

Lors du passage de l'onde gravitationnelle de GW150914, les miroirs des cavités des interféromètres de LIGO
ont subi un déplacement maximal de ± 2.10 − 18  m
(  un millier de fois inférieur à la taille du proton  )



Si l’on tient compte du fait que les ondes gravitationnelles
ne sont pas arrêtées par la matière
comme le sont les ondes électromagnétiques,

les astrophysiciens disposent désormais avec elles d’un champ nouveau d’observation
qui leur permettra de « voir » certains aspects de l’univers à grande échelle,
et notamment de se rapprocher de ses débuts, jusqu’alors inaccessibles, allant du big bang à 380 000 ans.



En revanche, l'existence des ondes gravitationnelles
laisse ouverte la question de l’existence du graviton,
une particule élémentaire dont certaines théories spéculatives de gravité quantique
impliquent l’existence en association avec la gravitation
(à l’instar du photon associé à l’électromagnétisme) :
cette particule reste hypothétique.



SOURCE
https://fr.wikipedia.org/wiki/Onde_gravitationnelle





-


Dernière édition par Sph3re le Jeu 16 Juin 2016 - 9:45, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hydrolabalpha.org
Sph3re
Admin
avatar

Messages : 806
Points : 1368
Réputation : 4
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 40

MessageSujet: Re: [ EN COURS ] - ONDES GRAVITATIONNELLES - Gravitational Waves   Jeu 16 Juin 2016 - 4:32


VOIR   AUSSI   :



LISA Pathfinder : Etude Des ondes gravitationnelles
http://hydrolab.forumetoile.com/t145-lisa-pathfinder-etude-des-ondes-gravitationnelles


Einstein@Home  Gravitational Waves




Dernière édition par Sph3re le Jeu 16 Juin 2016 - 4:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hydrolabalpha.org
Sph3re
Admin
avatar

Messages : 806
Points : 1368
Réputation : 4
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 40

MessageSujet: Re: [ EN COURS ] - ONDES GRAVITATIONNELLES - Gravitational Waves   Jeu 16 Juin 2016 - 4:40

HISTORIQUE



Albert Einstein a prédit l'existence d'ondes gravitationnelles en 1916,
en se fondant sur sa théorie de la relativité générale.

Selon cette théorie, qu’il venait de publier,
de même que les ondes électromagnétiques (lumière, ondes radio, rayons X, etc.)
sont produites par les particules chargées accélérées,

les ondes gravitationnelles seraient produites par des masses accélérées
et se propageraient à la vitesse de la lumière dans le vide.

Cependant, la réalité des ondes gravitationnelles a été longuement débattue,
et Einstein lui-même changea plusieurs fois d'avis à ce sujet,
la question étant de savoir si ces ondes avaient effectivement une existence physique

ou bien constituaient un artéfact mathématique résultant d’un choix du système de coordonnées.
Pour statuer, et disposer à cette occasion d’un nouveau test de la relativité générale,
seule la recherche expérimentale pouvait lever le doute.
Les efforts dans ce sens ont été engagés à partir des années 1960, avec la réalisation des premiers détecteurs par Joseph Weber.


-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hydrolabalpha.org
 
[ EN COURS ] - ONDES GRAVITATIONNELLES - Gravitational Waves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SUJET UNIQUE] Les ondes gravitationnelles (Big Bang, Trou noir)
» Ondes gravitationnelles !!
» Ondes gravitationnelles
» à la poursuite des ondes gravitationnelles
» [Lempel] Le soleil, détecteur géant d'ondes gravitationnelles ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HydroLAB FORUM :: ------------ < ------ SCIENCES / ASTRONOMIE / ASTROPHYSIQUE / CLIMATOLOGIE / DIVERS ------ > ------------ :: ASTRONOMIE - BIBLIOTHEQUE - HydroLAB :: ESPACE COSMOS - ASTRONOMIE - BIBLIOTHEQUE - HydroLAB-
Sauter vers: